En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer les services Créditkoo adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus

En CDD, puis-je trouver un crédit ?


Posté le Mercredi 17 Juin 2015

Crédit et CDD : incompatibles ?

 

Alors que les entreprises ont de plus en plus recours au CDD et que sa législation évolue, les salariés embauchés via ce type de contrat ont néanmoins peu de chances de se voir accorder un crédit. Dès lors, comment aller de l’avant, concrétiser ses projets ? Bref, comment construire et sortir de la précarité associée à ce type de contrat ?
 
Ce que les banques et établissements de crédit exigent lorsque vous faites une demande de prêt, c'est de la pérennité et du long terme afin de s’assurer le remboursement du crédit accordé. Pas vraiment compatible avec un CDD, surtout s’il est court : le combat permanent pour un « crédit responsable » et la lutte contre le surendettement imposent un respect strict des lois et bonnes pratiques en vigueur pour protéger le consommateur final, et par conséquent, rendent l’obtention d’un crédit très compliquée pour un salarié en CDD.
 

 

Je suis en CDD, puis-je obtenir un crédit ?

 
Lorsqu'il accorde un crédit, l'organisme prêteur doit s'assurer que les capacités financières de l’emprunteur (vous) sont à même d'absorber le remboursement du crédit et que le risque d'impayés est minime. Il est donc envisageable d'obtenir un crédit d'une durée inférieure ou égale à celle de votre CDD, puisque vous pouvez justifier de revenus garantis sur cette période.  Par ailleurs, votre taux d'endettement – et cela est également valable pour les CDI – ne doit en principe pas excéder 33%.
 
A quels types de crédit avez-vous droit alors ? Un crédit amortissable de la durée de votre CDD (crédit auto si vous avez besoin d'un véhicule pour aller travailler par exemple), ou encore, chez certains organismes de crédit, un crédit renouvelable. En revanche, si vous n'avez pas de co-emprunteur avec une situation stable, ou d'excellentes garanties, oubliez le crédit immobilier tant que vous n'avez pas décroché le fameux sésame du CDI. Et, plus globalement, vous pourrez certes emprunter, mais rarement de gros montants.

 
 

Que faire pour obtenir un crédit en CDD ?

 

En CDD, le premier réflexe est souvent de se tourner vers son banquier pour obtenir un crédit d'une durée plus longue que celle de son contrat de travail. Cela ne garantit pas un accord de prêt, mais votre interlocuteur connaissant votre historique financier, cela ne peut que jouer en votre faveur si celui-ci est irréprochable.
 
Mais certains organismes financiers avaient réagi ces dernières années, ayant bien compris que l'accès au crédit était important pour les personnes en CDD, particulièrement pour les jeunes. C'est pourquoi certains organismes de crédit ont fait preuve d'audace en créant des offres de crédit CDD pensées pour les salariés précaires.
Le crédit en lui-même reste classique : il s'agit d'un crédit amortissable, dont la durée peut excéder la durée du CDD, et dont les mensualités peuvent être modulées à la hausse ou à la baisse en fonction des rentrées d'argent de l'emprunteur, et selon l’organisme. Toujours selon l’organisme, une pause des mensualités est également envisageable pour les mois difficiles, ou pour les périodes inter-contrats.
 
Outre le financement, ces offres de crédit réservées aux CDD pouvaient être enrichies d’un accompagnement de l'emprunteur pour diverses démarches comme sa recherche d'emploi. Suivi par un professionnel du recrutement, le salarié en CDD bénéficiait d'un bilan de compétences et de conseils sur sa stratégie de recherche et sur ses candidatures. Objectif : maximiser ses chances de retrouver rapidement un emploi... pour rembourser son crédit en toute sérénité !

 

La réalité du crédit CDD aujourd’hui

 

Depuis, les organismes concernés ont révisé leurs positions : aujourd’hui, et bien que cela reste possible, obtenir un crédit en CDD est redevenu aussi compliqué qu’auparavant. Ces mesures audacieuses avaient le mérite d’accompagner des personnes évoluant souvent dans la précarité, ce qui pouvait leur procurer un vrai coup de pouce.
Les raisons de ces révisions n’ont pas été données, mais nous pouvons supposer qu’un nombre important de dossiers s’est probablement retrouvé en défaut (non remboursement des sommes prêtées). Par ailleurs, il est certain qu’aux yeux d’un établissement de crédit, une personne en CDD conserve un profil à risque du fait de la non-stabilité prévisible (à long terme) de ces revenus.

Sur un marché du crédit qui est, il est vrai, toujours plus responsable et mature, nous ne pouvons qu’encourager les organismes à reprendre au plus tôt leurs démarches visant à favoriser le financement de salariés en CDD. Et ce plus particulièrement au regard du marché de l’emploi qui rejette de plus en plus le modèle du CDI (87% des embauches réalisées en France en 2015 étaient des CDD, un record depuis 15 ans - source : lefigaro.fr).
Autrement dit, un ajustement des conditions d’octroi des crédits sur les conditions d’emploi est socialement nécessaire, avec une responsabilité d’encadrement incombant à l’état pour sécuriser les acteurs, prêteurs comme emprunteurs.

Voir tous les articles crédit
Creditkoo

Nous interrogeons nos partenaires

Préparation de la liste des organismes
pouvant répondre à votre demande

1 résultat trouvé
Ferratum Bank peut répondre favorablement à votre demande

*Sous réserve d'acceptation. Voir conditions et modalités sur www.ferratum.fr et par téléphone au 0 805 321 020 (numéro non surtaxé). Exemple : pour une utilisation ordinaire d'un montant de 500€ sur 30 jours au TAEG révisable de 19,50% (taux débiteur révisable de 19,50%), vous remboursez un total de 508,01€ en une échéance unique dont 8,01€ d'intérêts.