En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer les services Créditkoo adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus

LLD : incidences comptables pour les entreprises


Posté le Vendredi 27 Février 2015

La LLD (Location Longue Durée) est largement plébiscitée par les entreprises pour satisfaire leurs besoins en véhicules professionnels (flotte, véhicule de direction, ...). Parmis les véhicules en question, il n'est pas rare de compter un ou plusieurs DVP. 


Les DVP (Dérivé Véhicule Particulier) :


Anciennement dénommé Véhicule de Société par l’administration fiscale, les DVP sont des dérivés de Véhicules Particuliers et représentent une particularité française.
Il s’agit de véhicules transformés à partir de voitures particulières, ne disposant que de deux places assises. Ils sont assimilés à des VU (Véhicules Utilitaires) et bénéficient par conséquent de leurs avantages fiscaux : TVA récupérable, absence de TVS et de plafonnement au titre de l’amortissement déductible.


DVP : charge ou immobilisation ?


Les immobilisations constituent l’actif de l’entreprise.
On distingue les immobilisations corporelles des immobilisations incorporelles. Les immobilisations corporelles sont constituées des terrains, immeubles, matériels, mobiliers… Les immobilisations incorporelles sont constituées des fonds commercial, droits au bail, brevets...
Lorsqu’elles sont soumises à dépréciation, par l’effet de l’usage ou du temps, elles donnent lieu à la déduction d’un amortissement.
Les véhicules acquis par la société constituent une immobilisation corporelle. A contrario, les véhicules en LLD constituent une charge.

Voir tous les articles crédit
Creditkoo

Nous interrogeons nos partenaires

Préparation de la liste des organismes
pouvant répondre à votre demande

1 résultat trouvé
Ferratum Bank peut répondre favorablement à votre demande

*Sous réserve d'acceptation. Voir conditions et modalités sur www.ferratum.fr et par téléphone au 0 805 321 020 (numéro non surtaxé). Exemple : pour une utilisation ordinaire d'un montant de 500€ sur 30 jours au TAEG révisable de 19,50% (taux débiteur révisable de 19,50%), vous remboursez un total de 508,01€ en une échéance unique dont 8,01€ d'intérêts.