En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer les services Créditkoo adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus

Les clés d'un crédit immobilier réussi


Posté le Jeudi 07 Janvier 2016

Souscrire un crédit immobilier n'est pas un acte à prendre à la légère. Il vous engage généralement sur plusieurs années, et son impact n'est souvent pas négligeable sur votre budget. Alors avant de signer, voici quelques conseils pour un crédit réussi.


Bien évaluer votre capacité de remboursement


Achat de l'appartement ou de la maison de vos rêves, vous avez un projet immobilier en tête et il ne vous manque plus qu'à trouver le financement idéal. Avant d'étudier la moindre offre de crédit, vous devez passer par une étape importante : l'évaluation de votre capacité de remboursement. Réaliser un projet immobilier, oui, mais pas à n'importe quelle condition. S'il est d'usage de considérer que le taux d'endettement ne doit pas être supérieur à 30%, cette règle s'adapte néanmoins en fonction de vos revenus. En premier lieu, posez-vous donc la question de savoir combien vous êtes prêts à rembourser au maximum, sans être étouffé financièrement pour plusieurs années.


Faire jouer la concurrence pour obtenir le meilleur taux


A la recherche d'un crédit immobilier, le premier réflexe est de se tourner vers sa banque. Cependant, cela serait une erreur de ne pas comparer la proposition de votre banquier avec les offres des autres établissements de crédit du marché ! C'est le rôle de Créditkoo de vous accompagner pour comparer les offres concurrentes, en une seule demande et quelques clics. Notre objectif : vous aider à obtenir votre crédit immobilier au meilleur taux, rapidement et simplement. En outre, avoir une idée claire des offres du marché est un atout indéniable pour négocier les meilleures conditions.
 

Comparer les offres de crédit sur la même base


Comparer oui, mais comparer quoi ? D'un organisme de crédit à l'autre, les offres ne sont pas toujours présentées de la même façon, même si la législation impose désormais à tous les établissements de parler en taux effectif global (TEG) pour plus de clarté. Outre cette variable essentielle, il vous faut également prendre en compte le taux de l'assurance facultative, des frais de dossier, ou même des pénalités de remboursement anticipé prévues au contrat. C'est pourquoi chez Créditkoo, nous tenons à vous présenter toutes les offres selon le même formalisme, afin de vous permettre une comparaison facile, du premier coup d'oeil.

Bon à savoir : outre le fait que l'assurance du crédit est toujours facultative, vous n'êtes pas tenu de la souscrire dans l'établissement qui vous accorde le prêt.
 

Se renseigner sur la souplesse dans les modalités de remboursements du crédit


Souscrire un crédit immobilier signifie souvent s'engager à rembourser des échéances sur plusieurs années, au cours desquelles votre situation financière peut évoluer. Une baisse de revenus ou des rentrées d'argent exceptionnelles sont autant de motifs valables pour demander à l'organisme de crédit de prévoir, dès la signature du contrat, une modularité des mensualités. Celle-ci est prévue à la hausse ou à la baisse, au fil de la vie du prêt. N'hésitez pas non plus à négocier avec votre interlocuteur le montant de l'indemnité de remboursement anticipé (total ou partiel), voire même de demander la suppression de cette clause dans le contrat.


Mettre le délai de réflexion à profit


Une offre de prêt immobilier a toujours une date de validité, pouvant aller jusqu'à 30 jours. De plus, vous ne pouvez l'accepter définitivement qu'après 10 jours révolus à partir de la date de sa réception. C'est ce qui s'appelle le délai de réflexion. Ce délai obligatoire et légal est indispensable : il vous permet en effet de bien relire toutes les conditions du contrat (TEG, coût du crédit, échéancier, modalités de remboursement, etc.), afin de ne pas vous engager trop hâtivement. Une fois le délai passé, lorsque vous renvoyez l'offre signée à votre banque, le contrat est alors considéré comme définitif et les fonds peuvent être débloqués.
 

Profiter des prêts spéciaux


Outre les crédits immobiliers traditionnels, n'oubliez pas la panoplie des prêts aidés. Du prêt à taux zéro accordé par l'Etat aux prêts de type 1% logement proposés par certains employeurs, en passant par les prêts à taux préférentiels destinés aux fonctionnaires, renseignez-vous sur les offres auxquelles vous avez droit. Ces prêts, destinés à financer en partie votre acquisition, sont un excellent moyen pour diminuer le montant global de votre prêt. Souvent considérés comme un apport personnel par les établissements de crédit, ils sont également de nature à renforcer la qualité de votre dossier.
Voir tous les articles crédit
Creditkoo

Nous interrogeons nos partenaires

Préparation de la liste des organismes
pouvant répondre à votre demande

1 résultat trouvé
Ferratum Bank peut répondre favorablement à votre demande

*Sous réserve d'acceptation. Voir conditions et modalités sur www.ferratum.fr et par téléphone au 0 805 321 020 (numéro non surtaxé). Exemple : pour une utilisation ordinaire d'un montant de 500€ sur 30 jours au TAEG révisable de 19,50% (taux débiteur révisable de 19,50%), vous remboursez un total de 508,01€ en une échéance unique dont 8,01€ d'intérêts.