En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer les services Créditkoo adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus

Prêt étudiant : un pari pour l'avenir


Posté le Mardi 05 Mai 2015

Qu'est-ce le prêt étudiant ?

 
Le prêt étudiant fait partie de la grande famille des crédits à la consommation, raison pour laquelle nous parlerons de prêt étudiant « classique ». Son rôle est de financer tous les frais auxquels vous devez faire face au cours de votre vie étudiante : les coûts afférents à la scolarité, bien sûr, mais aussi tous les autres frais. Il peut s'agir de frais quotidiens comme la nourriture ou le coût de votre logement, ou de frais ponctuels comme l'achat d'un ordinateur ou le financement d'un voyage d'études.
 
Etant destiné à financer toute sorte de frais, le prêt étudiant est un crédit sans justificatif dans la mesure où pour son obtention, aucun document ne sera exigé quant à l’utilisation réellement faite des fonds.
 
Un prêt étudiant « classique » peut être souscrit auprès d'une banque ou d'un établissement de crédit, pour un montant entre 1 000 et 45 000€. Sa durée est généralement comprise entre 1 et 9 ans, voire 12 ans dans certains cas.
Certes, ce type prêt fait partie des crédits à la consommation, mais ses TAEG sont plus bas que la moyenne des autres crédits conso (crédit auto, crédit travaux, crédit trésorerie, etc).
 
Il faut toujours avoir en tête qu'en vous accordant un prêt étudiant, les organismes de crédit font un pari sur le futur jeune actif que vous êtes amené à devenir : à ce titre, plus le type d'études que vous suivez est coté, plus vous aurez de chance d'obtenir un crédit plus conséquent, voire même des taux d'intérêt plus intéressants.
 
Astuce : pour obtenir les meilleures conditions, renseignez-vous au préalable. Il est en effet possible que votre école ait passé un accord spécifique avec une banque pour les prêts étudiants.
 
 

Quelles sont les conditions à remplir pour obtenir un prêt étudiant ?

 
Pour prétendre à un prêt étudiant, il faut pouvoir justifier de la poursuite d'un cursus d'études supérieures, quelle que soit l'école et le niveau atteint. Vous pouvez ainsi demander un prêt étudiant, que vous soyez à l'université ou dans une grande école, que vous soyez en première année, ou bien en licence. La seule condition est d'avoir au moins 18 ans et moins de 25 ou 28 ans selon l'établissement. Il arrive même que certains organismes de crédit n'imposent pas de limite d'âge supérieure, et qu'ils puissent financer une personne qui reprend ses études sur le tard par exemple.
 
En tant qu'étudiant, vous ne pouvez en principe justifier d'aucun revenu régulier. Les banques vous demanderont donc obligatoirement une caution, d'un parent ou d'un proche. Si vous ne pouvez pas rembourser votre prêt étudiant, c'est la personne qui se sera portée caution pour vous qui sera tenue responsable de son remboursement : c'est pourquoi sa situation financière est étudiée attentivement pour l'attribution du prêt.
 
Bon à savoir : certains organismes, comme le FGSE (Fonds de Garantie des Solidarités Etudiantes) peuvent se porter caution pour vous.
 
 

Le prêt étudiant garanti par l’Etat : un crédit sans caution

 
A côté du prêt étudiant « classique » proposé par les banques et organismes de crédit, il existe également un prêt étudiant garanti par l'Etat, qui ne nécessite ni caution ni conditions de ressources. Ce crédit à la consommation peut être accordé à condition d'être inscrit dans un établissement d'enseignement supérieur, d'avoir moins de 28 ans et d'être français ou citoyen de l'EEE.
Les prêts étudiants garantis sont soumis à une législation stricte, à cheval entre les lois en vigueur concernant le crédit à la consommation et un cadre spécifique à ce type de prêt.
Premier effet, seules quelques banques sont habilitées à proposer le prêt étudiant garanti par l'Etat : les Banques populaires, les Caisses d'Epargne, le Crédit Mutuel, le CIC et la Société Générale.
Deuxième effet, son montant est de 15 000€ maximum, sur une durée minimum de 2 ans, et son TAEG est librement fixé par l'établissement prêteur.


 

A quel moment rembourser son prêt étudiant ?

 
Le remboursement du prêt étudiant se fait en deux périodes distinctes :
 
  • Pendant vos études : la période de franchise
Tant que vos études ne sont pas terminées, vous avez le choix entre une franchise partielle, qui consiste à ne payer que les intérêts de votre prêt étudiant et l'assurance facultative le cas échéant, et une franchise totale, où vous ne payez que l'assurance si vous y avez souscrit.
 
  • Après vos études : le remboursement du crédit
A la fin de vos études, vous allez commencer à amortir le capital dû et amorcer le véritable remboursement de votre prêt étudiant. La durée de remboursement dépendra notamment du type de franchise pour laquelle vous aurez opté et de la durée de cette franchise.
 
 

Après les études, quelles sont les solutions de crédit à votre disposition ?

 
Lorsque vous souscrivez un prêt étudiant, vous pouvez anticiper vos premières dépenses de jeune actif en prévoyant un montant plus important, et ainsi bénéficier de ses taux avantageux.
 
Par la suite, vous pourrez financer vos projets en ayant recours au crédit à la consommation, en fonction de votre besoin du moment : crédit auto, crédit travaux, crédit loisirs, etc.
Pour un crédit responsable, Créditkoo vous recommande de privilégier le remboursement d’un prêt avant d’en souscrire un nouveau.
Dans tous les cas, pour vos projets à venir, n'oubliez de faire appel à un comparateur de crédits en ligne. Une connexion sur Creditkoo.com et en un seul clic, vous pouvez comparer les différentes propositions et recevoir des devis gratuitement et sans bouger de chez vous.
Voir tous les articles crédit
Creditkoo

Nous interrogeons nos partenaires

Préparation de la liste des organismes
pouvant répondre à votre demande

1 résultat trouvé
Ferratum Bank peut répondre favorablement à votre demande

*Sous réserve d'acceptation. Voir conditions et modalités sur www.ferratum.fr et par téléphone au 0 805 321 020 (numéro non surtaxé). Exemple : pour une utilisation ordinaire d'un montant de 500€ sur 30 jours au TAEG révisable de 19,50% (taux débiteur révisable de 19,50%), vous remboursez un total de 508,01€ en une échéance unique dont 8,01€ d'intérêts.